Dominator® Coolant Boost

(RDCB)
(1 avis client)

Formulé à l’aide d’une technologie de surfactant à plusieurs niveaux brevetée, assurant un transfert de chaleur rapide et efficace à l’intérieur du radiateur et des culasses, ce qui se traduit par des températures de fonctionnement réduites, un fonctionnement plus efficace, une puissance accrue et des temps de réchauffement du moteur considérablement réduits lorsqu’il fait froid.

Description

Les coureurs exigent des températures de fonctionnement du moteur plus basses afin d’obtenir un maximum d’efficacité et de puissance sur la piste. De nombreux coureurs utilisent de l’eau pure comme liquide de refroidissement, ce qui risque d’endommager le radiateur et la corrosion de la pompe à eau. AMSOIL DOMINATOR® Coolant Boost (RDCB) offre aux coureurs et aux automobilistes des températures de fonctionnement du moteur nettement plus basses, des temps de réchauffement plus courts et une protection anticorrosion avancée.

DOMINATOR Coolant Boost est formulé à l’aide d’une technologie brevetée de surfactant en gradins qui assure un transfert de chaleur rapide et efficace à l’intérieur des radiateurs et des culasses, ce qui réduit les températures de fonctionnement, améliore le rendement, augmente la puissance et réduit considérablement les temps de réchauffement du moteur par temps froid et avant une course. Coolant Boost contient également un mélange robuste d’inhibiteurs de corrosion qui protègent le radiateur, le noyau chauffant, la pompe à eau, les culasses, le bloc moteur et le collecteur d’admission contre les effets néfastes de la corrosion.

Essai de réduction du réchauffement du moteur

Pour tester la capacité de DOMINATOR Coolant Boost à réduire les temps de réchauffement du moteur, le produit a été ajouté à un mélange antigel/eau dans un moteur d’essai V-8. Le moteur a tourné au ralenti jusqu’à ce qu’il atteigne une température prescrite de 120ºF ou 180ºF. La température ambiante a été maintenue à 30 ºF pour simuler les conditions hivernales.

Réduction du temps de préchauffage du moteur

30°F à 120°F

30°F à 180°F

Échauffement avec 50/50 antigel/eau seulement

6,3 Min.

11.3 Min.

Réchauffement avec le liquide de refroidissement Boost ajouté

3,2 Min.

5.3 Min.

Essai du frein dynamométrique à réduction de température

Pour tester les capacités de réduction de la température, des essais au banc dynamométrique ont été effectués sur un moteur Chevrolet* de 350 pouces cubes avec un bloc et des culasses en aluminium. À chaque phase d’essai, le moteur a fonctionné à 4 500 tr/min jusqu’à ce que la température du liquide de refroidissement se stabilise. Comme points de repère pour l’essai, l’eau droite s’est stabilisée à 220˚F et un mélange antigel/eau 50/50 s’est stabilisé à 228˚F.

Réduction de la température (en degrés Fahrenheit)

SURALIMENTATION DU DOMINATEUR EN LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT

Mélangé avec 50/50 d’antigel/eau

Réduction de 8°F

Mélangé avec de l’eau pure

Réduction de 25°F

Essai de corrosion des alliages d’aluminium coulé

L’essai de corrosion des alliages d’aluminium coulé (ASTM D4340) mesure les propriétés de protection contre la corrosion des moteurs automobiles modernes et des moteurs de course haute performance à culasse en aluminium. Un palet en fonte d’aluminium a été chauffé à 275˚F à 28 PSI et exposé au mélange de liquide de refroidissement d’essai pendant une semaine. Une perte de poids inférieure à 1,0 mg est nécessaire pour réussir le test.

ASTM D4340 DOMINATOR COOLANT BOOST

(en eau douce) Eau seulement

Perte de poids en mg (1.00 max)

0.06

3.97

* Toutes les images de marque sont la propriété de leurs propriétaires respectifs et peuvent être des marques déposées dans certains pays. Aucune affiliation ou revendication d’endossement, expresse ou implicite, n’est faite par leur utilisation. Tous les produits annoncés ici sont conçus par AMSOIL pour être utilisés dans les applications montrées.

Essai de corrosion dans la verrerie

Dans l’essai de corrosion dans la verrerie (ASTM D1384), six coupons métalliques fabriqués à partir des métaux les plus courants dans les systèmes de refroidissement des automobiles ont été totalement immergés dans des mélanges de liquides de refroidissement aérés pendant 336 heures sur 190˚F Chaque essai a été effectué trois fois pour déterminer le changement de poids moyen pour chaque métal. L’ASTM fixe les maximums de perte de poids admissibles pour chaque métal.

ASTM D-1384

ADMISSIBLE

SURALIMENTATION DU DOMINATEUR EN LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT

(dans l’eau droite)

EAU SEULEMENT

Perte de poids de cuivre (mg)

10 max

1

25

Perte de poids à souder (mg)

30 max

0

62

Laiton perte de poids (mg)

10 max

0

23

Perte de poids de l’acier (mg)

10 max

1

18

Perte de poids de fonte (mg)

10 max

0

29

Perte de poids d’aluminium coulé (mg)

30 max

0

91

Essai de corrosion en service simulé

Lors de l’essai de corrosion en service simulé (ASTM D2570), six coupons métalliques constitués des métaux les plus courants dans les systèmes de refroidissement des automobiles ont été exposés à de l’eau corrosive ASTM conçue pour simuler l’eau dure et corrosive dans un liquide de refroidissement dégradé pendant 1 064 heures à 190°F. Le liquide de refroidissement a été maintenu à une température et à un débit équivalents aux conditions de fonctionnement de la plupart des véhicules de tourisme. La perte de poids corrosive subie pendant le test détermine les propriétés de protection contre la corrosion de l’additif. L’ASTM fixe les maximums de perte de poids admissibles pour chaque métal.

ASTM D2570

ADMISSIBLE

SURALIMENTATION DU DOMINATEUR EN LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT

(dans l’eau droite)

EAU SEULEMENT

Perte de poids de cuivre (mg)

20 max

3

66

Perte de poids à souder (mg)

60 max

0

120

Laiton perte de poids (mg)

20 max

2

59

Perte de poids de l’acier (mg)

20 max

0

54

Perte de poids de fonte (mg)

20 max

0

117

Perte de poids d’aluminium coulé (mg)

60 max

0

89

Recommandations

Utiliser DOMINATOR® Coolant Boost pour les applications de course utilisant de l’eau pure comme liquide de refroidissement et pour les applications automobiles utilisant des mélanges antigel.

Directions : Le moteur étant arrêté et refroidi, assurez-vous que le système de refroidissement est rempli du liquide de refroidissement sélectionné. Agiter le flacon et verser la quantité calculée de Coolant Boost dans le radiateur. Démarrer le moteur, chauffer à feu vif et laisser tourner pendant 15 minutes.

Dosage : Pour les applications à l’eau pure, ajouter 2 oz liq. de liquide de refroidissement Boost

1 avis pour Dominator® Coolant Boost

  1. Robert

    Je suis impressionné par ce produit!!! Je fais de la course courte distance, avec ce produit ajouté dans l’eau (H2O) la température a decendu et ce maintien 7 degres plus frais ! La chaleur est un aspect tres important.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *