Aide en direct de 8h à 18h
1-800-804-6059
Sélectionner une page
PROMOTION    ->   LIVRAISON GRATUITE À L'ACHAT DE 75$ POUR LES CLIENTS P.C.         CODE PROMO -> CC052275S

Les groupes d’huiles raffinés

Niveau de saturés

Les saturés sont un type de molécule que l’on trouve couramment dans l’huile de base. Ils sont naturellement présents dans l’huile de base, mais le processus de raffinage permet d’obtenir des niveaux plus élevés de saturés. Si le niveau de saturés est plus élevé, la liaison moléculaire de l’huile est plus forte. Cela augmente la résistance à la dégradation et à l’oxydation ou la perte de viscosité.

Teneur en soufre

Le soufre est un élément inorganique naturel présent dans le pétrole brut. Comme il réagit avec l’oxygène, il peut nuire à la performance de l’huile. Il peut également endommager les dispositifs de post-traitement des gaz d’échappement. Outre ces aspects négatifs du soufre, il existe également des aspects positifs. Le soufre peut être un antioxydant efficace qui améliore la stabilité oxydative. Lorsque la teneur en soufre est plus faible, la pureté est meilleure, ce qui réduit la probabilité de corrosion et d’oxydation.

Indice de viscosité

L’indice de viscosité fait référence aux changements de viscosité par rapport à la température de l’huile. La viscosité est mesurée à 40 °C et à 100 °C. Lorsque l’indice de viscosité est élevé, les variations sont plus faibles avec les différences de température. La viscosité de toutes les huiles augmente lorsque la température diminue et diminue lorsque la température augmente.

Les groupes I, II et III sont dérivés du pétrole brut (huile minérale), le groupe IV est une huile entièrement synthétique et le groupe V est destiné à toutes les huiles de base qui ne sont pas incluses dans l’un des autres groupes.

Groupe I

Les huiles du groupe I sont raffinées au solvant, un procédé de raffinage plus simple, ce qui en fait les huiles de base les moins raffinées et donc les moins chères. Les huiles raffinées par solvant se composent généralement d’un mélange de différentes molécules d’hydrocarbures qui ne peuvent être distinguées au cours du processus de raffinage. Il en résulte une huile dont les molécules sont irrégulières, ce qui augmente la friction dans l’huile. Les huiles du groupe I sont donc utilisées le plus souvent dans des applications moins exigeantes.

Groupe II

Les huiles de base du groupe II sont soumises à un processus d’hydrocraquage plus complexe que celui des huiles du groupe I. L’hydrocraquage est un processus qui permet de réduire la quantité d’huile utilisée. L’hydrocraquage est un processus qui décompose les grosses molécules d’hydrocarbures en molécules plus petites. Les molécules d’hydrocarbures de ces huiles sont saturées, ce qui leur confère de meilleures propriétés antioxydantes. Le prix des huiles du groupe II est proche de celui des huiles du groupe I.

Groupe III

Les huiles du groupe III subissent un processus encore plus long que les huiles du groupe II. Ce processus, appelé hydrocraquage sévère, est également plus intense. Plus de pression et de chaleur sont appliquées pendant le processus de raffinage. Il en résulte une huile de base plus pure et de meilleure qualité. Même si les huiles du groupe III sont dérivées du pétrole brut, elles sont parfois décrites comme des hydrocarbures synthétisés.

Groupe IV

Les huiles de base du groupe IV sont des polyalphaoléfines. Celles-ci ne sont pas extraites mais fabriquées à partir de petites molécules uniformes. C’est également le plus grand avantage des PAO, car ils peuvent être complètement adaptés pour avoir une structure aux propriétés prévisibles. Elles conviennent parfaitement à une utilisation dans des conditions de froid ou de chaleur extrêmes.

Groupe V

Les huiles du groupe V sont constituées de tout type d’huile de base autre que celles mentionnées dans les groupes définis précédemment. S’il s’agit d’une huile synthétique et qu’elle n’est pas un PAO, il s’agit d’une huile de base du groupe V. Elles comprennent, entre autres, les huiles naphténiques et les esters. Habituellement, les huiles du groupe V ne sont pas utilisées comme huile de base mais comme additif à d’autres huiles de base.